D’après une étude scientifique : “La proximité, la vue, et l’exposition quotidienne à des milieux naturels augmentent la capacité de concentration des enfants et améliorent leurs capacités cognitives.” (Wells, 2000).
Des écoles du monde entier se tournent vers cette pédagogie de contact avec la nature afin d’offrir un terreau riche d’expériences sensorielles et d’apprentissage par l’immersion en pleine nature dès l’enfance.

Quels peuvent donc être tous les bénéfices d’une éducation en lien avec la Nature ?

Pouvoir apprécier la nature pour mieux la protéger:

Un enfant qui est mis en contact avec la nature dès son plus jeune âge comprend facilement l’importance et le rôle de chaque être vivant. Que ce soit une plante ou un animal comme un insecte, ou encore un rampant…

Il va aussi découvrir concrètement la vie, comment prendre soin des êtres vivants et ainsi développer une certaine empathie, qui va se manifester plus tard dans un comportement sensible à l’écologie

Un bon moyen d’éveiller leurs sens:

Il est plus facile de développer la créativité d’un enfant lorsqu’il est en contact direct avec la nature.
L’enfant va travailler sa motricité fine à travers une multitude de manipulation de feuilles, de branches, de fruits…
Il s’agit aussi d’un moyen de sensibilisation aux changements des saisons. On accompagne l’enfant à ressentir le froid qui picote les joues, le chaud, et ce qui mouille. Cela permet de mieux reconnaître et nommer les sensations.
Et donc de vivre, expérimenter une approche sensible et vivante dans laquelle le corps, la tête et l’esprit sont pleinement reliés.

De multiples apprentissages possibles:

L’immersion au sein de la nature  pousse à apprécier les petits plaisirs de la vie. Comme le fait d’admirer une coccinelle ou une colonie de fourmis. En développant chez l’enfant l’amour de la nature il découvre et décode facilement le fonctionnement de certains phénomènes naturels. Par exemple, il assimile mieux le principe du compost naturel. Il comprend comment se forment les fossiles et quels impacts les phénomènes météorologiques ont sur ces derniers.

Jouer dans la nature est bon pour la santé:

“Des études ont démontré que, comparés à ceux qui fréquentent les maternelles traditionnelles, les enfants qui fréquentent des écoles ouvertes sur l’extérieur sont en meilleure santé, ont de meilleurs systèmes immunitaires et souffrent moins d’allergies que les enfants fréquentant des écoles maternelles traditionnelles.
Mettre régulièrement les enfants au contact de la nature renforcerait leur système immunitaire.

La nature, source de bien-être et de développement positif:

Le contact avec la nature aide à la régulation des états émotionnels difficiles (colère, tristesse) et renforce le développement de relations plus coopératives entre les enfants.
L’expérience d’aménagements de cours de récréation végétalisées ont fait leurs preuves, avec le constat d’une diminution des conflits et d’agressivité entre les enfants.
Reconnecter les enfants à la Nature est un enjeu essentiel pour un bon développement psychologique, affectif et physique.
A l’instar des jardins d’enfants Suisses ou Allemands où un temps d’immersion d’une demi- journée par semaine en pleine Nature est prévu, certaines structures à vocation éducative en France franchissent le pas….

Djahida TANEM, créatrice de Cabinet Nouvel Horizon, centre de formation professionnelle Petite Enfance, Education